Amours de Karina Bisch, Péniche Le D’Ô

La péniche le D’Ô est amarrée au quai Henri Barbusse à Nantes. Cet ancien bateau-mouche est autant une chambre d’hôtel flottant sur l’Erdre, qu’une oeuvre d’art dans laquelle il est possible de dormir.

La péniche le D’Ô date des années 1930 et ondoie nonchalamment près du pont Saint-Mihiel. Sa décoration, intérieure et extérieure, est l’œuvre de l’artiste Karina Bisch. 


Au-dehors, sur toute la longueur du toit de la cabine, c’est un patchwork coloré qui s’harmonise parfaitement avec l’environnement. Sur ses larges baies vitrées, des formes géométriques côtoient des formes abstraites ou végétales. 


Dedans, des fleurs colorées, des lignes courbes comme la sinuosité de la rivière invitent à se laisser bercer.

Amours de Karina Bisch, Péniche Le D’Ô

L’art géométrique du XXe siècle influence le travail de Karina Bisch.


Depuis 2012, l’artiste s’inscrit dans une démarche inspirée par Sonia Delaunay. Elle mêle l’art et la vie, sa peinture à des objets ou à des accessoires de mode : parapluies, foulards, robes, sacs, coussins, etc.


Ce projet intitulé « Painting for living » s’élargit avec Amours. Il quitte le territoire de l’objet, s’inscrit à la fois dans le paysage et dans un lieu à vivre, et offre une possibilité rare : dormir dans une œuvre d’art.